Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cluster Défense Sécurité

Cluster Défense Sécurité est un cabinet de conseil et de formation ayant pour objet le développement des relations commerciales et institutionnelles avec le ministère français de la Défense. Cluster Défense Sécurité a pour clients tant des PME que des grands groupes, des organisations professionnelles, etc...

La spécificité de notre cabinet est notre approche globale, et notre capacité à gérer tout ou partie du dossier "Défense" d’une entreprise.

Pour nous contacter :

Patrice Lefort-Lavauzelle

Président

(0)6 09 54 10 48

Pascaline Abdini

Directeur général

(0)6 08 81 17 08

Publié par Patrice Lefort-Lavauzelle

 

Depuis le 1er janvier, la totalité des Groupements de Soutien des Bases de Défense (GSBdD sont activés, avec un Référentiel en organisation (REO) global de 12.436 personnels civils et 17.230 militaires.

 

Il est intéressant de noter que les personnels civils ne représentent que 42 % des effectifs des GSBdD, alors que logiquement les militaires devraient se concentrer sur leur « cœur de métier » et les civils sur l’aspect soutien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MOIZE 10/03/2011 13:17



N'oubliez pas que cette réforme est toute récente et qu'avant sa mise en place les formations militaires assuraient leur propre soutien. Les militaires spécialistes du soutien administratif,
financier ou logistique n'ont pas disparu dans la nuit du 31 décembre 2010 au 1er janvier 2011. Ils sont donc naturellement toujours dans leur coeur de métier qui est précisément le soutien.


La population des militaires au sein des GSBdD sera progressivement remplacée en partie par du personnel civil, mais cela ne pourra se faire qu'au rythme des départs de militaires compensés
par du recrutement de civils. Ce processus va être accéléré grâce aux dispositifs qui permettent aux militaires qui le désirent de devenir civils et de conserver leur poste. C'est un processus
gagnant/gagnant : plus de mutations pour les anciens militaires, compétences conservées et fidelisées pour l'institution militaire.



arreckx 10/01/2011 16:41



Concernant le ratio civil/militaire dans les tâches de soutien , il faut garder présent à l'esprit:


- le chemin déjà parcouru avec l'ouverture de nombreux postes aux civils


- le fait que le soutien en opérations  (et embarqué dans la marine) nécessite  un vivier en métropole ( et à terre)


- enfin le fait  que des emplois de soutien sont ouverts aux contrats courts, ce  qui contribue à l'insertion professionnelle.



Patrice Lefort-Lavauzelle 10/01/2011 20:59



Merci pour ces intéressantes précisions. Patrice Lefort-Lavauzelle